Dans le cadre du partenariat noué entre l’Institut de Monde Arabe et l’IESA arts&culture, un grand nombre d’étudiants de Bachelor, Mastère et Mastère professionnel ont pu effectuer un stage ponctuel et parmi eux, deux ont fait un stage de deux mois dans le cadre des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe.

 

Partenariat IMA

Hicham, étudiant de Mastère Professionnel Marché de l’art et Fanny, étudiante de Bachelor Expertise et commerce de l’art  ont fait leur stage de deux mois à l’IMA afin de préparer l’événement. Retour sur leur expérience.

Fanny et Hicham commentent les missions :

« Nous avons commencé notre stage début Avril. Il a tout d’abord fallu déterminer les besoins : combien d’étudiants par salle, le café, l’accueil intervenants, l’accueil du public. Puis, en fonction des besoins que nous avons évalué nous avons dû finir le recrutement.
Une fois le recrutement fini nous avons contacté tous les étudiants sélectionnés, afin d’élaborer le planning en fonction de leur disponibilité. Ce qui ne fût pas été une mince affaire puisque certains étudiants n’étaient disponibles qu’une journée sur les quatre jours et ces dernières étaient segmentées entre matin et après-midi : les étudiants ne travaillaient qu’une demi-journée afin de pouvoir assister aux conférences) à part Hicham et moi qui devions être opérationnels à tout moment. Nous devions également faire un repérage des salles avec la répartition et la disposition des espaces, ainsi que préparer les réunions d’informations avec tous les étudiants afin d’être opérationnel le jour J. Nous leur avons préparé un petit dépliant réexpliquant les missions et avec tous les contacts nécessaires.
Puis je jour J nous nous sommes occupés des hôtes/hôtesses, notamment pour l’accueil public. Quant aux stagiaires pendant l’événements, ils devaient veiller à l’accueil des intervenants, s’occuper de la mise en place de la salle et du bon déroulement de la conférence. »

Notre étudiant de Mastère professionnel de Marché de l’art conclut : 

« Dans l'ensemble le stage à l'IMA fût une très bonne expérience ayant permis de développer des compétences opérationnelles et des qualités relationnelles indispensables pour travailler en équipe comme la prise d'initiative, l'écoute, l'anticipation. Même si toutefois il serait bienvenue de faire intervenir des personnalités politiques, de la société civile et des institutions des pays arabes. Pour que l'événement ait une légitimité et une crédibilité dans le monde arabe et que les échanges permettent de faire avancer les débats sur les questions et problématiques abordées dans les pays arabes et qu'elles ne restent pas lettre morte ou dans les dossiers des spécialistes et autres enseignants chercheurs français. » Fanny ajoute qu’ils ont « été très bien accueillis à l’Institut du Monde Arabe, qu’ils leur ont fait confiance et donné des responsabilités ce qui est très agréable, surtout que tout s’est très bien passé. Marie Descourtieux et toutes l’équipe de l’IMA était très heureuse ! ».

Nous pouvons aisément dire que ce partenariat fut une réussite. Jack Lang a écrit à toute l’équipe d’étudiants et de l’IESA arts&culture, une belle lettre de remerciement dont nous ne retranscrirons que quelques phrases :

« Je tiens à vous remercier personnellement pour votre participation active et dynamique à la troisième édition des rendez-vous de l’Histoire du monde arabe, qui a connu un formidable succès. Votre entrain et votre sérieux ont été unanimement salués par le public, qui nous a tout autant félicités pour la qualité des rencontres et des débats que pour celle de l’accueil tout au long de la manifestation. Ces félicitations vous reviennent directement. »

Nous pouvons donc nous avancer et vous dire à l’année prochaine !