Objectifs de la formation

Vous souhaitez travailler dans le Patrimoine, le tourisme culturel ou le développement culturel des territoires, ce programme vous permettra d'acquérir les compétences nécessaires à la création et à l'administration de projets portant sur la mise en valeur des patrimoines bâtis, naturels et immatériels.

Tenant compte des enjeux de développement durable et des questions sociétales, des possibilités offertes par les innovations numériques et des spécificités des territoires, il vous permettra de développer une expertise sur la compréhension, la médiation et le développement des publics.

S'appuyant sur des modalités pédagogiques privilégiant l'intelligence collective et l'apprentissage par le projet, il aborde l'ingénierie culturelle et la méthodologie de valorisation par l'étude des patrimoines dans leur contexte territorial, la mise en réseau de ses acteurs et la compréhension de ses enjeux.

L'IESA est composé d'intervenants complémentaires : historiens de l'art pour une approche scientifique du patrimoine, professionnels des territoires pour une approche contextualisée et professionnalisante des patrimoines, sociologues, communicants, facilitateurs et spécialistes des médiations pour développer une approche par les publics au plus près des besoins et des éco systèmes de la culture. 

L'IESA a mis en place un mode d'évaluation et d'accompagnement tout au long de l'année, dans une démarche bienveillante, exigeante et valorisant le potentiel de chacun.e.

Les + de la formation : 

  • Une approche pédagogique par les projets et les travaux de groupe permettant la mise en pratique des savoirs et la recherche de solutions innovantes en fonction des spécificités territoriales et des objectifs de développement.
  • Une approche professionnalisante par l'alternance (stages ou apprentissage).
  • Une ouverture à l'international : possibilités de stages à l'étranger, anglais professionnel...

Une pédagogie par les projets et l'idéation

Au-delà des cours académiques permettant aux étudiants d’acquérir une réelle expertise des patrimoines et du secteur, la formation privilégie la mise en pratique des connaissances par les projets et les méthodes d'idéation permettant de développer des réponses collectives adaptées aux spécificités des cas proposés :

  • L’organisation du Prix VMF-IESA (Vielles Maisons Françaises) 
  • Workshops : Patrimoine et médiation culturelle, déployer une stratégie de communication et marketing, animer une équipe projet...
  • Séminaires : démarche entrepreneuriale, métiers émergents... 
  • Ateliers : idéation, PAO…

Rythme et durée

  • La formation est réalisée sous un rythme alterné en formation initiale ou dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.
  • Le Mastère dure deux ans.  
  • Nombre d’heures de face à face pédagogique et examens : M1 : 511h, M2 : 514,5h (Calendrier de l'année en cours, le nombre d'heures peut être légèrement modifié en fonction des années)
  • La formation se suit sous un rythme alterné, permettant la réalisation d’insertions professionnelles (stages et/ou alternance) à temps partiels et à temps plein, obligatoires pour la validation de la formation.

 

Les débouchés

A l’issue de la formation Mastère Patrimoine et tourisme culturel, les étudiants ont les compétences nécessaires pour intégrer le secteur professionnel du tourisme et du patrimoine. En savoir plus sur l'insertion professionnelle après un Bac+5 Patrimoine et tourisme culturel.

Taux d’insertion professionnelle :

94%
à 6 mois dont

79%
dans les métiers visés.

(enquête de satisfaction 2022)

Poursuite d'études possibles

Pas de poursuite d’études possible.

76%

des étudiants en Mastères Production et financement de la culture ont un avis très favorable sur la qualité de la vie à l’école
Enquête Novembre 2022

76%

des étudiants en Mastères Production et financement de la culture ont un avis très favorable sur la confiance qu’ils ont dans leur avenir professionnel
Enquête Novembre 2022

78%

Le taux d’obtention de la certification en 2022 

 

Professionnalisation

La professionnalisation de l’étudiant tout au long du Mastère est primordiale. Elle passe par :

  • La réalisation de projets réels en groupe. L’objectif ? Appliquer sur le terrain les compétences et connaissances acquises durant les cours.
  • Un parcours de professionnalisation personnalisé, permettant de découvrir le secteur, renforcer ses compétences en situation professionnelle (stages et/ou contrats d’alternance) et se constituer un réseau professionnel.
  • L’enseignement dispensé par un corps professoral composé en grande majorité de professionnels en exercice, soucieux de transmettre des savoirs dans leurs contextes d’utilisation professionnelle.

 

Spécialisation

Ce mastère propose un enseignement du secteur à 360 permettant aux apprenants de se spécialiser dans l’un des segments spécifiques. 

Cela peut être :

  • Administrer, animer un site patrimonial 
  • Devenir Responsable de tourisme culturel
  • Consultant, conseil en ingénierie culturelle 
  • Consultant en innovation pour les sites patrimoniaux
  • Consultant en éco-responsabilité pour les sites patrimonaiux
  • Responsable d’un office de tourisme ou d’une direction patrimoine de collectivité territoriale

 

Lieux de la formation

Les étudiants bénéficient d’un campus effervescent situé en plein cœur du 11e arrondissement de Paris. De nombreux cours ont aussi lieu hors les murs, par exemple : 

  • Des travaux dirigés dans les musées
  • Un séminaire professionnel au Château de Versailles
  • Un cas pratique communication et médiation au Château de Chillon en Suisse
  • Un voyage d’étude pour le prix VMF-IESA (Vielles Maisons Françaises)
Campus de l'école IESA

Retrouvez dans la page admission les informations suivantes :

  • Pré-requis et accès à un public en situation de handicap
  • Durée de la formation
  • Modalité d'accès
  • Coût de la formation

*Titre d'Administrateur de projets culturels de ECAD CONSULTANTS, Niveau 7 enregistré au RNCP sous le numéro 36701 par décision du Directeur Gérénal de France Compétences du 20 juillet 2022 pour une durée de 2 ans.

Retrouvez dans les pages du titre d'Administrateur(trice) de projets culturels :

  • Les éléments liés à la pédagogie enseignée
  • Les modalités d'évaluation
  • Les informations sur le diplôme
  • L'acquisition de compétences
  • La professionalisation

La certification professionnelle « Administrateur de projets culturels » fait actuellement l’objet d’une demande de renouvellement de son enregistrement au RNCP (Répertoire National des Certifications professionnelles) au niveau 7 et sous l’intitulé d’« Administrateur de projets artistiques et culturels » (sous réserve de la décision de France Compétences).

Nos anciens étudiants témoignent

Etudiante en mastère patrimoine

 "La possibilité de faire un stage à temps partiel m'a tout de suite propulsée dans le monde concret du travail dans la sphère culturelle et c'est vraiment motivant de suivre des cours qui se concrétisent directement d'une manière ou d'une autre."

Blocs de compétences du titre Administration de projets culturels ( objectifs pédagogiques)  

Définir un projet artistique et culturel

Conduire les opérations administratives et financières d’un projet artistique et culturel

Déployer une stratégie digitale de commercialisation et de diffusion d’un projet artistique et culturel

Piloter les parties prenantes d'un projet artistique et culturel

  • Bloc 5 : Expertiser et conditionner les œuvres et objets d’art
  • Bloc 6 : Définir et mettre en œuvre la stratégie de financement d’un projet artistique et culturel

Prérequis d’entrée en formation initiale

  • Entrée en 1ère année (M1) : Être titulaire d’une certification de niveau 6 (bac+3), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 180 crédits ECTS dans le domaine visé ou proche (dans les domaines de la culture, de l'art, de la gestion de projet, de la communication, du marketing, de l'évènementiel, etc.)
  • Entrée en 2ème année (M2) : Être titulaire d’une certification de niveau 6 (bac +4), ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 240 crédits ECTS, dans le domaine visé ou proche (dans les domaines de la culture, de l'art, de la gestion de projet, de la communication, du marketing, de l'évènementiel, etc.)

Prérequis d’accès à la certification en formation initiale

  • Avoir validé les conditions d'accès à la formation,
  • Et avoir effectué un cursus de formation* préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné (*entrée en 1ère année : 24 mois / entrée en 2ème année : 12 mois),