MASTERE PROFESSIONNEL MARCHE DE L’ART

Le Mastères Professionnel Expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art peut être suivi dans trois spécialisations suivant le secteur visé :

  • Marché de l’art ancien et moderne
  • Marché de l’art contemporain
  • Commissariat d’exposition

Objectifs de la formation

Objectifs d’acquisition de compétences

Le Mastère professionnel Expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art est construit sur un référentiel de compétence commun à l’ensemble des métiers du marché de l’art et de la gestion des collections. Les spécialisations permettent d’acquérir ces compétences au plus près des réalités professionnelles du secteur visé.

L’ensemble des compétences est regroupé en cinq blocs : 

Gérer administrativement, juridiquement et financièrement une structure ou un projet artistique :

  • Gérer financièrement et administrativement une structure ou un projet
  • Assurer les opérations juridiques, fiscales et règlementaires
  • Administrer la production et la diffusion d'une exposition

Concevoir et réaliser une exposition d’œuvres d’art : 

  • Définir le contenu et la scénographie d’une exposition
  • Définir les moyens financiers, humains et l’organisation logistique nécessaires à la production, à la réalisation et à la promotion d’une exposition
  • Concevoir et mettre en place un/des parcours de médiation adaptés  

Communiquer sur une structure, une vente ou une exposition : 

  • Définir une politique et une stratégie de communication média et hors média et superviser la mise en œuvre
  • Communiquer sur les réseaux sociaux et animer une/des communautés pour valoriser et accroitre la visibilité d’œuvres d’art

Expertiser, valoriser et décrire des œuvres d’art : 

  • Expertiser et décrire une œuvre d’art
  • Valoriser et estimer le prix d’une œuvre d’art

Définir et mettre en œuvre une politique de commercialisation et de marketing : 

  • Caractériser l'objet, la spécialité et le(s) public(s) pour définir sa politique marketing
  • Accroitre ses ventes d’œuvres d’art sur Internet
  • Construire la cote d'un artiste
  • Organiser des ventes d’œuvres d’art aux enchères publiques
  • Vendre une exposition à une collectivité /une institution publique ou privée
  • Vendre un projet d’exposition d’œuvres d’art.

Objectifs pédagogiques

Le Mastère professionnel est construit sur une période de formation à temps plein suivi d’une expérience professionnelle d’un minimum de deux mois. Les objectifs pédagogiques sont les suivants : 

  1. L’acquisition des connaissances fondamentales, notamment en histoire et expertise des œuvres et objets d’art, dans la spécialisation choisie : Art ancien ou moderne ou Art contemporain (la spécialisation Commissariat d’exposition est rattachée à l’art contemporain). Le programme inclut l’ensemble de la production artistique et s’ouvre au maximum sur les productions internationales. Les quatre départements du Centre de recherche appliquée en cultures contemporaines (Asie, Amérique latine, Afrique, Europe). Ce socle de connaissances est essentiel pour assurer la crédibilité de tout projet professionnel dans le secteur des arts et des expositions.
  2. L’acquisition des compétences métiers indispensables : exposition, communication, marketing et vente, gestion administrative et juridique, techniques d’expertise qui composent le référentiel du titre. Elles sont appréhendées au maximum avec les caractéristiques spécifiques de chaque secteur. Les cours sont dispensés par des professionnels en exercice qui apportent tout à la fois leur connaissance du sujet et leur mise en pratique quotidienne dans le cadre de leur métier et de leur secteur.
  3. La structuration du projet professionnel de l’apprenant à travers la réalisation d’un projet personnel et le choix d’un stage. Tout au long de la formation, il est accompagné, un jour par semaine, par un coach spécialisé dans le secteur choisi, qui va travailler avec lui sur la formalisation de son projet professionnel, le choix du projet personnel à réaliser, l’obtention d’un stage en cohérence avec son projet (expertise particulière et métier visé). Les apprenants souhaitant créer une structure peuvent être suivis par le Lab de l’IESA arts&culture, coordonné par IESA Incub’, l’incubateur et accélérateur de l’école, spécialisé dans les startups artistiques et culturelles.
  4. L’ouverture sur les cultures internationales. Les responsables des quatre départements du Centre de recherche appliquée en cultures contemporaines (Afrique, Amérique latine, Asie, Europe) accompagnent les apprenants qui désirent monter des projets en lien avec l’international (en France ou à l’étranger). Ils les font bénéficier des réseaux internationaux de l’école et les conseillent sur la mise en place de leur projet personnel et/ou professionnel. 

 

 

Poursuites d’études

L’ensemble de ces formations préparant à un titre certifié professionnel de niveau 7, elles ne sont pas réalisées dans la perspective d'une poursuite d'étude.

Débouchés

Ils/elles peuvent également exercer comme juriste spécialisé en marché de l’art, ou expert /e en assurance spécialisé en œuvres d’art.

Taux d’insertion professionnelle :

83%
dans le secteur artistique dont

78%
dans les métiers visés.

(Enquête réalisée en 2018 pour le renouvellement de la certification)

Diplôme délivré

  • La formation délivre le titre de Chargé de commercialisation des œuvres et objets d'arts d'ECAD consultants - IESA NSF 310m-326 - Niveau 7 (Eu) I (Fr) est enregistré au RNCP par arrêté du 11/12/2018 publié au JO du 18/12/2018.
  • Le titre Expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art est également accessible par la voie de la VAE et de la formation professionnelle avec la possibilité de valider un ou des blocs de compétences.
  • Aucune équivalence déposée dans le cadre du dossier de certification. 
  • Pas de parcours passerelle pour cette formation. Mais possibilité d’intégrer la formation en 2e ou en 3e année suivant les prérequis.

 

87%

Le taux d’obtention de la certification en 2020 

Pédagogie

Méthodologie

  • Des formations en profondeur, sur le temps long, principalement sur les grandes connaissances liées à l'histoire de l'art pour développer l’analyse critique et la pensée synthétique.
  • Des workshops, cas pratiques professionnels et projets de groupe pour appliquer les compétences professionnelles, développer des réponses face à des problématiques complexes et apprendre à travailler en groupe ou en réseau. 
  • Des travaux dirigés en galeries, salles des ventes et musées pour affiner le regard, développer la curiosité et le réseau professionnel, constituer une base de données d'œuvres de références pour tous travaux d'expertise et de recherche.
  • La réalisation d'un projet personnel pour développer la capacité à s’emparer d’un sujet, de mettre en place un corpus d'œuvre, de faire des recherches, de compiler, de hiérarchiser et de structurer des données sur un sujet, de le transmettre à un public d’amateurs ou de collectionneurs à travers une exposition, un catalogue, une vente aux enchères ou toute autre action liée à la commercialisation et la diffusion des œuvres d’art.
  • Un coaching hebdomadaire par un professionnel de la spécialisation dans le cadre du parcours de professionnalisation.

Modalités d’évaluation 

La formation est évaluée principalement par la réalisation :

  • d’un cas pratique de communication, 
  • d’une étude de cas finale réalisée sur une semaine 
  • par le projet personnel de l’étudiant présenté lors de l’oral de certification à partir d’un dossier de présentation et ses annexes administratives, financières, communication et médiation. 
  • Par l’expertise de trois œuvres réalisée durant l’oral de certification.

 

Ces épreuves couvrent les modalités d’évaluation des cinq blocs de compétences :

Dans le cadre d'une situation professionnelle reconstituée, à partir d’un projet d’exposition ou de vente, le/la candidat/e devra produire le budget prévisionnel et les principaux contrats et pièces juridiques liés à l’évènement

Dans le cadre d’une situation professionnelle reconstituée et partir d’une collection ou d’un corpus d’œuvres et d’un lieu donnés, le/la candidat/e devra définir : un projet d’exposition (concept et scénarisation de l’exposition), Sa scénographie en fonction du lieu et les outils de médiation pour un ou plusieurs publics (cartels, présentation de l’exposition, textes pour le web)

Dans le cadre d’une situation professionnelle reconstituée, le/la candidat/e, à partir d’une vente ou d’une exposition définie et du lieu et du catalogue correspondant devra élaborer : un plan de communication (définition et rédaction des outils, définition des cibles) un cahier des charges et des préconisations quant au choix des prestataires de communication., un dossier de partenariat et proposition de partenaires visés.

Dans le cadre d'une situation professionnelle reconstituée. Dans le cadre d’un commentaire de 3 œuvres d’art : chaque candidat/e doit présenter oralement, en 10 minutes, 3 œuvres d’art comprenant : historique de l’œuvre, rédaction d’une fiche catalogue pour une vente aux enchères : description technique, mise en valeur de l’œuvre (origine, importance, particularités, etc.) et estimation de l’œuvre

Dans le cadre d’une étude de cas, le/la candidat/e doit faire une analyse d’une structure ou d’un projet et faire des préconisations marketing (spécialisation ou non de la galerie, politique de vente et de prix, ciblage de la clientèle, politique de marketing, direction artistique, etc.) pour son développement. Il/elle doit élaborer un plan de marketing digital. Soutenance orale : Argumentation des potentiels de la structure ou du projet

Les pratiques professionnelles en stage sont validées par un rapport de stage soutenu devant jury.

Le titre certifié de niveau 7(Fr), Expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art est délivré par un jury présidé par une personnalité indépendante après un oral d’une heure durant lequel le candidat présente l’expertise contextualisée de trois œuvres de sa spécialité et le projet personnel qu’il a réalisé dans le cadre de sa deuxième année.

 

91%

des étudiants de Mastère estiment que les intervenants sont experts dans leur domaine 

Retrouvez dans la page admission les informations suivantes :

  • Pré-requis
  • Durée de la formation
  • Modalité d'accès
  • Coût de la formation