Objectifs d’acquisition de compétences

Le Master Industrie Musicale repose sur le titre d’Administrateur de projets culturel commun aux formations de niveau M2 à l’IESA. Il est appliqué strictement au domaine de la musique, permettant aux étudiants de développer une expertise et de leur assurer une employabilité dans ce secteur. 

L’ensemble des compétences est regroupé en cinq blocs : 

Étudier la pertinence d’un projet ou d’une programmation culturels en fonction d’un lieu et de son environnement : 

  • Contribuer au développement d’un lieu, d’un site ou d’une collectivité territoriale, en cohérence avec la politique du commanditaire ;
  • Optimiser les impacts financiers et économiques en définissant les orientations stratégiques de la programmation ;
  • Réaliser une étude de faisabilité afin de définir les orientations à prendre.

Concevoir un projet artistique ou culturel :

Concevoir le projet culturel en définissant ses caractéristiques et en les traduisant en termes de moyens ; Mobiliser les ressources humaines internes et externes nécessaires à la bonne réalisation du projet culturel défini ; S’assurer que les actions à conduire sont cohérentes ,dans le cadre local, et innovantes.

La gestion administrative et financière du projet :

  • Assurer  la gestion administrative du projet en vérifiant la conformité aux aspects législatifs et réglementaires ;
  • Développer, contrôler la gestion financière du projet en veillant à maintenir l’équilibre financier de sa conception à sa réalisation ou en trouvant, des sources de financements complémentaires ;
  • Rechercher les fonds nécessaires au projet en définissant et en mettant une stratégie de prospection et de communication adaptée.

Piloter le projet et manager les différents acteurs concourant à sa conception et à sa réalisation :  

  • Programmer et piloter la réalisation des différentes étapes du projet en veillant à la qualité des prestations et aux règles de sécurité obligatoires ;
  • Manager la contribution des différents acteurs intervenant sur le projet culturel  en prenant en compte le système d’intérêt de chacun.

Communiquer et réaliser des actions de médiation :

  • Concevoir et mettre en œuvre des stratégies, des supports de communication et de médiation adaptés aux publics visés  et aux objectifs à atteindre ;
  • Faire parler du projet  en animant des réunions d’information et de formation pour présenter le projet  et en assurer la diffusion, créer des espaces de dialogue et d’échanges ;
  • Faciliter la réception des publics visés en élaborant et animant des dispositifs d’accueil  et de médiation innovants ;
  • Animer et valoriser les partenaires du projet à travers des actions  de communication.

 

Constituer et fidéliser un réseau de partenaires :  

  • Construire et faire vivre un réseau de  partenaires qui vont contribuer à la conception et au développement des projets.

Objectifs pédagogiques

Le Mastère Management de la Musique poursuit les objectifs pédagogiques et professionnels suivants : 

  1. Acquérir les compétences métiers indispensables à la conduite de projet dans l’univers de la musique en France et à l’international : gestion administrative et financière, production, diffusion, marketing & communication digitale, développement artistique
  2. Développer des expériences et un réseau professionnel par l’alternance, les partenariats et les projets de qualité professionnelle montés pendant la formation. 
  3. Acquérir et maitriser les usages professionnels du secteur de la musique : posture, soft skills, vocabulaire. Maitriser les tendances actuelles et à venir sur les plans artistiques et économiques 
  4. Permettre aux apprenants de développer un esprit critique et de proposer des projets pertinents en phase avec les exigences du secteur aujourd’hui et de ses prochaines évolutions
  5. Acquérir une ouverture internationale et une aisance en anglais professionnel à travers des séminaires et des masters class menés par professionnels exerçant à l’étranger, et 15% de cours dispensés en anglais par des natifs professionnels du secteur de la musique
  6. Approfondir les grands enjeux des évolutions technologiques appliquées à la musique – Metaverse, NFT, Livestream

 

Taux d’insertion professionnelle :

83%
dans le secteur artistique dont

78%
dans les métiers visés.

 (Enquête réalisée en 2018 pour le renouvellement de la certification)

Un corps professoral professionnel apprécié et reconnu par plus de :

92%
des étudiants en Mastère

(Enquête satisfaction 2019-2020).

Pré-requis

 entrée directe en 5e année: 

 

L'entrée en 5e année se fait sur dossier et entretien. 

  • Les candidats doivent être titulaires d'un master 1 ou d'un titre ou diplôme équivalent. 
  • Une première expérience professionnelle dans le secteur des musiques actuelles (salariée, free-lance, bénévole….)
  • Avoir un goût travaillé pour ce domaine
  • Les candidats doivent démontrer leur intérêt réel pour le secteur des musiques actuelles : connaissance du secteur et de ses acteurs, pré-projet professionnel

 

Durée de la formation

Le Mastère dure 1 an, il peut se réaliser en rythme alterné. 

Nombre d’heures de face à face pédagogique et examens : 527h 

(Calendrier de l'année 2022/2023, le nombre d'heures peut être légèrement modifié en fonction des années)

La formation se suit sous un rythme alterné, permettant la réalisation d’insertions professionnelles (stages et/ou alternance) à temps partiels et à temps plein, obligatoires pour la validation de la formation.

 

Rythme pour l’année 2022/2023 : entreprise du lundi au mercredi, cours les jeudis et vendredis, puis 6 semaines de cours à temps plein entre septembre et juin.

Méthodes pédagogiques mobilisées

  • Des workshops, cas pratiques professionnels et projets de groupe pour appliquer les compétences professionnelles, développer des réponses face à des problématiques complexes et apprendre à travailler en groupe ou en réseau. 
  • Des rencontres de professionnels en exercice et à des niveaux de responsabilités variés pour mieux appréhender le fonctionnement du secteur dans sa globalité et sa diversité et étoffer son réseau professionnel. Créer un réseau opérationnel qui servira dès la sortie d’études.
  • La réalisation d'un projet grandeur réelle pour développer et affirmer les compétences de responsable de projet dans le domaine de la musique : concevoir et structurer un projet artistique, établir une stratégie de développement, coordonner sa mise en œuvre opérationnelle, administrer et produire le projet dans sa globalité, en effectuer une analyse critique.

Exemples : Sortie d’EP d’un artiste émergent – release party, clip, stratégie promotionnelle, Programmation de soirées dans des salles de Musiques Actuelles. Festival pluridisciplinaire sur une thématique de société  

  • Des cours et séminaires sur les connaissances générales liées à la création musicale actuelle et ses liens avec les Industries Culturelles et Créatives au sens large, pour développer l’analyse critique.
  • Accompagnement de l’étudiant dans un parcours dit de « professionnalisation » par un coach référent du secteur : compréhension de la structuration du secteur, développement d’une expertise sur une ou plusieurs esthétiques musicales, acquisition des usages professionnels, renforcement des softskills nécessaires dans les métiers des industries musicales :

Fiabilité, communication orale et écrite fluide et structurée avec de nombreux intervenants, savoir convaincre et fédérer des intervenants autour d’un projet, réagir avec calme et lucidité dans les situations de gestion de crise.

 

 

Comment intégrer la formation ?

Pour candidater à la formation, vous devez renvoyer votre fiche de candidature ou candidater en ligne. Le service des admissions vous appellera pour un entretien qui conditionnera votre admission. Cet entretien s’appuiera sur un dossier d’admission à remplir qui permettra votre positionnement par rapport à la formation choisie en termes de connaissances et de compétences ainsi que son adéquation avec votre projet professionnel.

Une commission d’admission se réunit tous les vendredis matin, vous recevrez donc la décision de la commission au plus tard le lundi suivant votre entretien d’admission.

 

L’année de formation peut être suivie dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

 

Titre Administrateur(trice) de projets culturels

*Titre d'Administrateur de Projets Culturels d'ECAD consultants - IESA NSF 320n - Niveau 7 (Eu) I (Fr). Certification professionnelle enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), délivrée par ESG CV, niveau 7, par décision de France Compétences en date du 20/07/2022, publié au JO du 21/07/2022.

  • Le titre Administrateur(trice) de projets culturels est également accessible par la voie de la VAE et de la formation professionnelle avec la possibilité de valider un ou des blocs de compétences.
  • Aucune équivalence déposée dans le cadre du dossier de certification. 
  • Pas de parcours passerelle pour cette formation. 

87%
d'obtention du titre en 2020

 

Poursuites d’études possibles 

L’ensemble de ces formations préparant à un titre certifié professionnel de niveau 7, elles ne sont pas réalisées dans la perspective d'une poursuite d'étude.

Lieu d’enseignement: 
Sur le campus et au sein de lieux culturels partenaires