Pré-requis 

Avoir un niveau d’étude équivalant à un bac+3 (180 ECTS) ou une expérience professionnelle de trois ans minimum, dans le secteur artistique et culturel ou dans un autre champ d’activité qui permette des transferts de compétence,

Avoir un projet professionnel défini correspondant à la formation, 

Démontrer une veille réelle sur les activités artistiques et culturelles. 

 

Objectifs 

Objectifs d’acquisition de compétences :

La formation Consultant spécialiste du marché de l’art est construite sur un référentiel de compétence regroupé en deux blocs : 

  • Identifier les caractéristiques techniques et stylistiques d’une œuvre d’art
  • Attribuer à une œuvre ou un objet d’art un auteur ou un centre de production et une date ou période de création
  • Attribuer un prix
  • Rédiger une notice de catalogue 
  • Situer les acteurs et les métiers du marché de l’art et leurs interactions
  • Maîtriser les aspects juridiques et réglementaires du marché et des ventes
  • Analyser les évolutions du marché et l’utilisation des innovations numériques dans son développement
  • Développer une activité professionnelle dans le secteur du marché de l’art.

Ce qu'en pensent nos étudiants

82%

des étudiants de la de formation sont satisfaits
de l'interactivité avec les intervenants
Enquête de fin d'année 2020-2021

100%

des étudiants de la formation sont satisfaits
du choix des programmes de la formation
Enquête de fin d'année 2020-2021

Les objectifs pédagogiques de la formation Consultant spécialiste du marché de l’art sont de :

  1. Donner à l’étudiant une vision générale de l’évolution des œuvres et du goût de la Renaissance à nos jours en analysant l’évolution des œuvres et des objets d’art par période et par types de production (Peinture, dessin, mobilier, arts décoratifs).   
  2. Acquérir les compétences pratiques de l’expertise des œuvres telles que la maîtrise des outils de la recherche, la capacité à identifier, authentifier les œuvres d’art, leur mise en valeur ou bien encore leur estimation dans le cadre d’une négociation.
  3. Rédiger une notice de catalogue reprenant les caractéristiques spécifiques d’une œuvre (technique, historique, stylistique) permettant la valorisation de l’œuvre dans un contexte de marché.
  4. Maîtriser le secteur du marché de l’art, en analysant les spécificités de chaque métier et en étudiant les interactions entre ses acteurs qui fondent les pratiques et les évolutions de ce marché.
  5. Maîtriser les données réglementaires, juridiques et fiscales qui permettent de sécurises la vente d’une œuvre ou d’un objet d’art et son transport dans les conditions requises par les règles de conservation de préventive.
  6. Développer son projet professionnel dans le secteur du marché de l’art en tenant compte des évolutions de ce secteur et des innovations numériques qui permettent l’évolution des modalités de vente, de communication et de marketing. 

Programme de la formation

1- Histoire des arts et du gôut

  • Histoire générale du goût
  • Peinture
  • Dessin
  • Estampe
  • Mobilier
  • Bronze et sculpture
  • Verrerie 
  • Céramique
  • Orfèvrerie
  • Tapisserie
  • Autres objets de collection 

 

2- Expertise et catalogage

  • Peinture
  • Dessin
  • Estampe
  • Mobilier
  • Bronze et sculpture
  • Verrerie 
  • Céramique
  • Orfèvrerie
  • Tapisserie

3- Travaux dirigés

  • Salles des ventes (Drouot)
  • Antiquaires et galeries
  • Cabinet d’expertise
  • Artisans et restaurateurs

 

4- Rencontres de professionnels et découverte des métiers

 

5- Droit, fiscalité et réglementation des œuvres

  • Droit du marché de l’art
  • Fiscalité du marché
  • Transport et assurance
  • Spécificité des ventes (enchères, gré à gré, etc.)

 

6- Parcours personnalisé 

  • Suivi du parcours d’acquisition et d’évaluation des compétences
  • Accompagnement du projet professionnel
  • Suivi du mémoire de fin de cycle

Pédagogie

Méthodes pédagogiques mobilisées :

  • Un coordinateur pédagogique tout au long de la formation qui suit la progression du parcours de l’apprenant (acquisition et évaluation des savoirs et des compétences) et l’accompagne dans la définition de son projet professionnel
  • Des cours en salle pour développer les savoirs fondamentaux nécessaires à l’acquisition des compétences : histoire du goût, histoire de l’art, évolution stylistique et technique des œuvres et objets d’art, droit, fiscalité, analyse du secteur. 
  • Des cours d’initiation aux objets de collections qui se situent en dehors des grands champs classiques de l’histoire de l’art : bijoux, voitures de collections, vins, objets de vitrines, arts premiers, etc.
  • Des travaux dirigés en salle des ventes, en galeries, chez les artisans/restaurateurs et les experts pour vivre au contact des œuvres et des objets d’art et permettre la formation du regard. 
  • Des cours techniques d’expertise et de catalogage permettant à l’apprenant de développer ses capacités à décrire et valoriser les œuvres et les objets d’art dans un contexte de marché.
  • Des rencontres de professionnels (durant les travaux dirigés et dans le cadre des cycles sur les différents métiers) destinées à permettre aux apprenants de découvrir les métiers et de comprendre les interactions entre les différents professionnels du marché de l’art.
  • La réalisation d’un mémoire de fin de cycle permettant à l’apprenant de développer une expertise et de l’inscrire dans l’ébauche d’un projet professionnel.

 

Modalités d’évaluation 

Les blocs de compétences sont évalués de la manière suivante :

  • 6 tests visuels d’une heure reprenant l’ensemble du programme vu, et regroupant vingt questions portant sur des caractéristiques techniques, datations, usage, lieux de conservation, typologie, vocabulaire, etc.
  • 3 exercices de conférences sur l’année de 15 minutes permettant de vérifier la capacité de l’apprenant à mettre oralement une œuvre en valeur dans un contexte de situation professionnelle face à un client.
  • 6 examens de catalogage d’une heure permettant de vérifier la capacité de l’apprenant à réaliser des notices claires et concises sur quatre œuvres ou objets d’art.

La réalisation d’un mémoire de fin d’année à finalité professionnelle. Il doit permettre à l’apprenant de préparer durant l’ensemble de son année un projet professionnel cohérent et réaliste s’appuyant sur un réseau efficace. Le sujet de mémoire est déterminé en début d’année dans le cadre des entretiens individuels. Le mémoire est soutenu devant un jury professionnel.

Durée de la formation

Nombre d’heures de face à face pédagogique et examens : 600h (d’octobre à juin)

Possibilité de réaliser un stage professionnel de deux à six mois à l’issue de la formation en centre.

(Calendrier de l'année en cours, le nombre d'heures peut être légèrement modifié en fonction des années)

 

Modalités et délais d’accès  

La rentrée de la formation Consultant spécialiste du marché de l’art a lieu en octobre.

Pour candidater à la formation, vous devez renvoyer votre fiche de candidature. Le service des admissions vous appellera pour un entretien avec le directeur de la formation qui conditionnera votre admission. Cet entretien s’appuiera sur un dossier d’admission et une lettre de motivation.

Vous recevrez une réponse à votre candidature dans la semaine qui suivra votre entretien.

 

Coût de la formation

Cout de la formation : 9800€

Ce coût de la scolarité comprend :

  • les frais d’inscription et les frais de scolarité permettant l’accès aux infrastructures, ressources pédagogiques et moyens informatiques de l’établissement dans le cadre de la scolarité suivie
  • l’accès au service de la professionnalisation et des stages de IESA arts&culture, le coaching des projets individuels et de groupe des étudiants dans le cadre de leur scolarité
  • l’accès au service international d’échanges et aux activités des quatre départements internationaux du Centre de recherche appliquée en Cultures contemporaines
  • l’accès aux conférences, colloques, événements organisés par IESA arts&culture dont l’accès est libre pour les étudiants de IESA arts&culture
  • l’accès privilégié à des événements ou manifestations organisés par des partenaires de IESA arts&culture dans les conditions définies pour chaque partenariat.

Il ne comprend pas les frais liés à l’achat des fournitures et matériel personnels, des livres de cours, des logiciels personnels et des éventuels voyages d’études qui sont à la charge des étudiants. 

Pour la formation initiale, il ne comprend pas non plus les frais de Contribution à la Vie Étudiante et de Campus (91€) obligatoire pour toute personne s’inscrivant dans l’enseignement supérieur et collectée directement par le CROUS.

Poursuites d’études possibles

La formation Consultant spécialiste du marché de l’art n’est pas réalisée dans l’optique d’une poursuite d’étude mais elle est parfaitement adaptée aux étudiants souhaitant s’orienter vers le métier de commissaire-priseur.