IESA international - voyages MBA à Athenes

Du 9 au 12 mai, les étudiants de MBA in Arts & Cultural Management sont partis à la découverte d’Athènes et de la documenta 14.

Pour la première fois depuis sa création en 1955, la prestigieuse exposition d’art contemporain qui se déroule tous les cinq ans à Kassel (Allemagne) a ouvert un second site et son choix s’est porté sur la capitale grecque.

Un choix lourd de sens (mais aussi de polémiques) dans le contexte économique et les tensions entre les deux pays. 

Le thème de l’exposition, « Learning fromAthens »,invite autant à l’exploration de la villeimmense et de son architecture chaotique qu’à une réflexion sur les graves enjeux actuels, qui prennent en Grèce une importance dramatique : crise économique, crise des « migrants », crise de l’Europe. La documentaest répartie sur une quarantaine de sites éparpillés dans la ville, avec quatre points forts : le flambant neuf Musée national d’art contemporain (dont le toit terrasse offre, comme celui du Centre Pompidou à Paris, une vue imprenable sur la ville et l’Acropole), le musée Benaki, le Conservatoire de musique et la très vivante école des Beaux-Arts, où se côtoient l’exposition et les ateliers d’artistes : les étudiants ont pu en visiter certains et rencontrer les jeunes artistes qui travaillent là.

Guidés par Theophilos (qui connaît parfaitement le milieu artistique athénien) et deux enseignants de l’IESA : Christophe Brouard (Old Masters) et Daniel Lesbaches (Art contemporain), les étudiants ont pu explorer une grande partie de cette exposition géante,qui fait souvent dialoguer l’antique et le contemporain, comme l’installation sonore du collectif Postcommodity dans les ruines du Lycée d’Aristote. Trois demies journéesont été consacrées à la connaissance du patrimoine athénien, notamment par la visite duriche musée byzantin et chrétien, puis du magnifique musée de l’Acropole, avant que le groupen’arpente l’Acropole elle-même et admire le Parthénon, autant que le panorama sur la ville qui s’étend jusqu’au Pirée et à la mer, au loin.

Une autre partie du programme a été dévolue à la visite de galeries d’art contemporain dans la ville, ce qui a permis aux étudiants deplonger au cœur de la scène athénienne et de la création actuelle, foisonnante malgré les difficultés que doit affronter le pays. Partout, nous avons été reçus chaleureusement : le groupe a pu ainsi dialoguer avec des galeristes, des curateurs et des artistes. Les étudiants ont également assisté au tournage d’un film de l’artiste allemand Rainer Oldendorf à l’École Polytechnique et à la performance de l’artiste grecque Ariana Alphas, dans un lieu extraordinaire, le Centre Mentis pour la conservation des techniques de tissage.

Les étudiants ont aussi pu se familiariser avec le mode de vie athénien, très méditerranéen et avec la délicieuse cuisine grecque.