Les 2 et 4 juin 2020 Frédéric ANTETOMASO et Fabrice BONNIOT, professeurs et coachs spécialisés en musiques actuelles à l’IESA arts & culture ont monté et animé à l'école le MIDEM Digital.

Un jury de présélection des étudiants les plus motivés a été mis en place début mai avec Frédéric Antetomaso, Fabrice Bonniot et Sandrine Gryson- label manager de ULTIMAE RECORDS. 13 étudiants ont été admis au séminaire conduit en anglais sur 3 jours.
 
Ils reviennent sur l'évènement en répondant à nos questions :

Frédéric ANTETOMASO et Fabrice BONNIOT, professeurs et coachs spécialisés en musiques actuelles à l’IESA art & culture.

Pouvez-vous me présenter le séminaire MIDEM x IESA ? Comment cela s’est-il mis en place ? 

Le séminaire MIDEM x IESA est né de la volonté de Boris Grebille, directeur de l'IESA et d'Anissa Abdellatif, responsable pédagogique, de monter un partenariat avec le MIDEM cette année et de proposer à nos étudiants d’y participer.

Le MIDEM est le plus grand salon de professionnels de la musique dans le monde et a lieu tous les ans depuis 50 ans à Cannes. Initialement, Fabrice Bonniot et moi devions les encadrer sur place, organiser les rendez vous avec des professionnels et des recruteurs potentiels, ainsi qu’avec des partenaires potentiels pour leurs projets. Ils auraient eu également l'occasion d'assister à des conférences et master classes présentées par des experts sur les sujets brulants qui animent le monde de la musique en 2020.

Avec l'annulation de l'édition due aux restrictions sanitaires, Fabrice Bonniot et moi avons souhaité offrir aux étudiants un nouveau format pédagogique et professionnalisant. Notre intention était de programmer, au sein de l’école, un séminaire inédit qui permettrait :

- d’approfondir la connaissance de la chaine de valeur dans le secteur musical et les spécificités de ses métiers, notamment en lien étroit avec les enjeux du numérique,

- de rencontrer des professionnels reconnus,

- de susciter du networking et de la  créativité entre les étudiants issus de toutes les formations de l'école avec une spécialisation « spectacle vivant / musiques actuelles » (Bachelor, Master, MBA internationaux). À cette fin, le programme a été conduit en anglais. 

Quels sont les critères que vous avez retenu pour sélectionner les étudiants? 

Le séminaire était accessible sur candidature uniquement, et ouvert à toutes les promotions de l'école, en ciblant prioritairement les étudiants avec un projet professionnel solide dans le secteur de la musique.

Les candidats devaient présenter leur parcours et leur ambition en relation avec le secteur musical, ainsi que leurs attentes vis-à-vis du séminaire. Enfin, durant un oral bilingue (français/anglais) en visioconférence, ils devaient pitcher et argumenter un sujet d'actualité lié au secteur.

Cela nous a permis d’évaluer la maturité professionnelle des candidats, et leur compréhension des enjeux artistiques, technologiques et économiques de la musique aujourd'hui.

Comment s’est passée l’édition de cette année dans le contexte sanitaire un peu spécial ?

Cette première édition sur 3 jours a été une réussite pour nous. Les étudiants ont eu la chance de rencontrer des professionnels travaillant dans des structures prestigieuses de l'industrie musicale :

- Tarafa Jacques SAHLOUL (IDOL : digital distribution)

- Alexandre ESCOLIER (ATAL MUSIC : publishing)

- Bénédicte FROIDURE (File 7 PDB : Venue management / Programming)

- Cyril VESSIER  (TRICATEL : Label management)

- Dorothée OURY (CARAMBA : Booking / Tour management)

Les échanges ont été très vivants entre les étudiants et les professionnels invités. Les étudiants ont pu bénéficier d’informations et de conseils rares pour leur devenir professionnel. Durant la dernière demi-journée, nous avons proposé aux étudiants de synthétiser les apports du séminaire sous forme de travaux créatifs en équipe. Leurs présentations sont très intéressantes et témoignent d’une assimilation réussie. 

Y aura-t-il une prochaine édition ?

Les feedbacks recueillis auprès des professionnels invités comme des étudiants sur le séminaire sont très positifs et nous encouragent à renouveler le format. Nous souhaitons lui donner une perspective plus ambitieuse encore l’année prochaine. Ce séminaire pourrait devenir une étape de coaching préalable au voyage d’études durant le MIDEM 2021. Il permettrait une remise à niveau, un update qualitatif pour les étudiants sélectionnés, afin d’optimiser leurs interactions avec les professionnels durant le salon.

 https://www.midem.com/en-gb.html