Le peintre français a vu l’une de ses toiles s’envoler à près de 10 millions d’euros, mercredi 27 novembre 2019. Il fêtera le 24 décembre ses 100 ans avec une exposition au Louvre.
 
Une toile de 1960 de Pierre Soulages a été adjugée mercredi 27 novembre dernier à 9,6 millions d’euros (frais compris) chez la maison de vente Tajan à Paris, bien au-delà de l’estimation de départ entre 4 et 6 millions d’euros, réalisant ainsi un record mondial pour une œuvre de l’artiste bientôt centenaire, à l’approche de son exposition du Louvre.
 
Peinture, 200 x 162 cm, 14 mars 1960 illustre de façon saisissante le changement qui s’opère dans l’œuvre de Pierre Soulages à l’aube des années 60 alors qu’il s’impose comme l’une des figures majeures de sa génération. Elle est un superbe exemple de la technique de raclage initiée par l’artiste à la fin des années 50. Sur la toile enduite d’un apprêt blanc, de larges bandes de peinture noire viennent recouvrir une partie de la surface. Et c’est à l’aide de brosses que Soulages découvre ensuite une partie du fond, laissant apparaître la couche ocre sous-jacente dans un jeu de transparences offrant ainsi une infinie variation de couleurs aux luminosités inattendues.

Cette œuvre magistrale a été exposée à de nombreuses reprises, dès sa création. En 1960, à la Galerie de France tout d’abord puis dans la rétrospective itinérante, capitale dans la diffusion de l’œuvre de Pierre Soulages en Europe, organisée par Werner Schmalenbach. Plus récemment, elle a été dévoilée lors de l’exposition consacrée à Soulages au Musée national d'art moderne/Centre Pompidou, Soulages en 2009-2010. 

Peinture, 200 x 162 cm, 14 mars 1960 est également exceptionnelle par sa provenance prestigieuse. En effet, elle a été acquise par James Johnson Sweeney, ancien conservateur au MoMA et alors directeur du Guggenheim à New York, dès son année de création et est depuis lors restée dans la même famille. Depuis leur  rencontre à Paris en 1948, les deux hommes ont lié de forts liens d’amitié et Sweeney a largement contribué à la reconnaissance de Pierre Soulages outre-Atlantique.