Grégoire de Thoury, ancien étudiant à l'IESA a suivi un Bachelor Expertise et commerce de l'art spécialité Art ancien.
Il dirige désormais le département Mobilier Sculptures et Objets d'Art de la Maison de Ventes Aguttes.
 
Il revient sur le Campus de l'Innovation Culturelle à la fin du mois pour donner des cours aux étudiants de Mastère 2 Expert en commercialisation en diffusion des oeuvres d'art et de Mastère Pro Marché de l'art.
 
Nous l'avons intérrogé sur son parcours.
 
  • Quelle formation avez-vous suivi à l’IESA ?

Elève de l'IESA de 2011 à 2014, j'y reçois la formation Bachelor Expertise et commerce de l'art. Dès la deuxième année je rejoins la spécialité Mobilier & Objets d'Art dispensée par l'école ; j'ai eu l'occasion de produire le Catalogue Raisonné du sculpteur Stanislas Lami (1858-1944) en tant que mémoire de fin d'études.

 
  • Que vous a apporté l’IESA ? 
 
L'IESA, par sa pédagogie très incarnée et concrète, m'a permis d'acquérir une excellente culture de l'objet d'art en le situant systématiquement dans son contexte d'histoire et d'usage. Les cours dispensés furent d'une grande pertinence et posèrent les jalons de mon métier actuel d'ambassadeur et transmetteur de l'objet. La dimension professionnalisante de la formation s'est également avérée déterminante dans la constitution d'un réseau qui m'accompagne encore aujourd'hui.
 
  • Quel est votre emploi désormais ? 

Après avoir monté ma propre entreprise à la sortie de l'IESA, j'ai ensuite intégré une grande maison de ventes pour y assurer durant trois ans la direction du département Mobilier | Sculpture et Objets d'Art et en rejoindre le comité de direction. Je dirige aujourd'hui le département Mobilier | Sculptures & Objets d'Arts de la Maison de Ventes Aguttes.
 
  • Pouvez-vous nous présenter le cours que vous allez donner à l’IESA ?
 
Il s'agira d'expliquer tous les processus inhérents à la conception d'un catalogue de ventes aux enchères de A à Z. En aborder les principes généraux et particuliers selon les spécialités et supports.
 
  • En quoi est-ce important pour les étudiants de Master art ancien et moderne ?
 
La production d'un catalogue de ventes aux enchères, qu'il s'agisse d'un catalogue papier ou numérique, est l'exercice le plus représentatif du travail de toutes les maisons de ventes : il est le fruit par excellence de toutes les démarches d'expertise et des négociations qui furent entreprises avant la vente. Aussitôt produit, le catalogue devient l'outil principal de la vente et détermine le procès-verbal.
La connaissance de ce processus est parfaitement indispensable à toutes personnes désireuses de travailler dans le marché des ventes publiques.