Les missions du distributeur de films et programmes TV

Le distributeur de films reçoit mandat de vente de la part du producteur une fois le programme achevé, il définit les objectifs de vente et de diffusion du programme dans les différents circuits d’exploitations : salles, TV, mais aussi les supports vidéo et les sites internet. Il définit le potentiel de fréquentation des publics puis le prix de vente et les conditions d’exploitation, en précisant la durée et la fréquence des diffusions. Il prospecte commercialement à l’échelle internationale et négocie les contrats des diverses exploitations. Il intervient également sur les stratégies et supports de communication et de promotion, vers les professionnels comme vers le grand public. Il est l’interlocuteur des responsables des acquisitions pour les réseaux de salle ou les TV.

devenir Distributeur de films et programmes TV

Les compétences requises et formations possibles

Compétences requises

Comme son alter ego l’acheteur, le distributeur de films et programmes TV doit être très averti des tendances des programmes afin de conseiller ses producteurs qui le mandatent. Il doit avoir une solide pratique du marketing de vente ; être polyglotte, sensible aux tendances culturelles des pays de diffusion et avertis des contraintes réglementaires de ses acheteurs. Après les transactions, il doit faire le lien avec les producteurs et veiller à la bonne application des contrats en termes de paiements, reversements et livraison logistique des programmes.

Autres informations clés

Lieux d'exercice et statuts

  • Le distributeur est salarié ou associé dans une société de distribution ; il est salarié et perçoit en plus des commissions variables selon ses ventes.

Evolution de carrière

  • Le distributeur de films devient souvent entrepreneur, ou rejoint le camp des acheteurs, en tant que programmateur ou responsable de programmes.

Rémunération

  • Il commence à 2 000€ par mois, plus des primes de performances commerciales.