Les missions du directeur des affaires culturelles

Également connu sous l’appellation directeur de l’action culturelle, le directeur des affaires culturelles travaille en relation avec les élus responsables d’un secteur. Il participe à l’élaboration d’une politique culturelle en analysant les aspects socio-économiques et politiques du territoire pour adapter les offres. Ce professionnel assure le rôle de conseiller auprès des élus concernant le budget d’un projet. D’autres tâches lui sont attribuées, notamment la supervision de la faisabilité technique, financière et juridique des projets. Le directeur des affaires culturelles s’occupe également de la coordination des actions des services et des équipements à vocation culturelle de son territoire. Il participe aussi à l’organisation de manifestations et autres productions culturelles, et peut être amené à concevoir une stratégie de communication avec le directeur du pôle.

devenir Directeur des affaires culturelles

Les compétences requises et formations possibles

Compétences requises

Pour exercer le métier de directeur des affaires culturelles, s’intéresser à tout ce qui a trait à la culture est essentiel. Une solide connaissance des réseaux culturels publics et associatifs et du fonctionnement des institutions culturelles et des collectivités territoriales, et des notions juridiques, administratives et financières sont également nécessaires. Ce métier demande aussi de bonnes capacités rédactionnelles, des compétences managériales, ainsi qu’un bon esprit d’analyse et de synthèse.

Les formations proposées par l’IESA arts&culture

Pour devenir directeur des affaires culturelles, l’IESA arts&culture propose deux cursus en production culturelle qui permettent d’acquérir diverses compétences comme l’étude de la pertinence d’un projet, la conception d’un projet artistique ou la gestion administrative et financière d’un projet.

Autres informations clés

Lieux d’exercice et statuts

  • Le directeur des affaires culturelles travaille aussi bien pour les régions ou les départements que pour les communes. Ce professionnel peut également évoluer au sein d’une structure intercommunale. Les missions qui lui sont confiées varient en fonction de la taille du territoire dans lequel il exerce.

Evolution de carrière

  • Le directeur des affaires culturelles peut se spécialiser dans un domaine spécifique ou intégrer le secteur privé en tant que directeur de festival. Ce professionnel peut également occuper le poste de curateur-programmateur d’un lieu culturel.

Rémunération

  • En fonction de son expérience, le salaire du directeur des affaires culturelles se situe entre 1 600€ et 2 300€ par mois.