Les missions du responsable de diffusion

Le secteur de l’audiovisuel regroupe différents métiers, notamment celui de responsable de diffusion.

La première mission du responsable de diffusion est de vérifier toutes les émissions diffusées à l’antenne. Il peut s’agir de films, de séries, de documentaires, de jeux télévisés ou d’émissions en direct. Le chargé de diffusion remplit ses missions en respectant le cahier des charges de la production ou de la chaîne. Il a donc la possibilité de couper des plans. Au centre de la régie, ce professionnel de l’audiovisuel veille également à ce que chaque émission respecte le timing imparti pour le bon enchaînement du programme. En outre, il appartient à ce professionnel de la production audiovisuelle de contrôler le travail des animateurs. Ses connaissances des textes réglementaires lui permettent de s’assurer de la conformité de la durée des spots publicitaires aux normes établies par la CSA.

responsable de diffusion

Les compétences requises et formations possibles

Compétences requises

Le métier de responsable de diffusion requiert des compétences particulières, notamment une bonne organisation. La maîtrise de la règlementation concernant la diffusion d’œuvres cinématographiques et de productions audiovisuelles est aussi essentielle.

Formations proposées par l'IESA arts&culture

Différentes formations s’offrent aux personnes souhaitant devenir responsables de diffusion dans une chaîne de TV. Une formation spécialisée en audiovisuel et en numérique est indispensable. En effet, les étudiants choisissant cette formation Bac+5 sont initiés à l’économie et au marché du cinéma et de l’audiovisuel. Ils apprennent à mettre en place une politique marketing, de communication et de diffusion d’œuvres cinématographiques et de productions audiovisuelles.

Autres informations clés

Lieux d’exercice et statuts

  • Le métier de responsable de diffusion s’exerce au sein d’une chaîne de TV. Ce professionnel doit faire preuve d’une bonne capacité d’organisation. Il doit aussi être apte à travailler sous pression, notamment pour respecter le cahier des charges établi par la chaîne, les directives données par son supérieur hiérarchique et les contraintes réglementaires en matière de publicité.

Évolution de carrière

  • Il a également la possibilité d’évoluer vers d’autres métiers comme celui de directeur de programmation.

Rémunération

  • Un débutant touche un salaire situé entre 2 000€ et 2 500€. Avec de l’expérience, il peut prétendre à un salaire plus élevé.