Directeur des affaires culturelles

Travaillant avec l’élu en charge d’un secteur bien défini, le directeur des affaires culturelles assure la coordination des actions et des moyens afin de promouvoir des manifestations culturelles. Ce professionnel de la valorisation du patrimoine s’occupe ainsi des aspects administratifs et financiers des projets culturels. Dans le cadre de son travail, il prépare le budget et recherche les financements publics et privés nécessaires à l’organisation des évènements en vue de promouvoir le tourisme culturel dans sa localité.

Administrateur d’un site patrimonial

L’administrateur d’un site patrimonial participe à la valorisation du patrimoine, à sa conservation et à sa promotion auprès du public. Ainsi, l’administrateur d’un monument historique en assure la gestion administrative et financière. Il lui appartient également de définir une politique culturelle visant à diversifier le public. Ce professionnel du tourisme culturel est aussi en charge de l’encadrement du personnel affecté au site. En tant que premier responsable de l’accueil du public, l’administrateur du patrimoine peut aussi se charger de l’animation et de la communication.

Animateur du patrimoine

L’animateur du patrimoine travaille pour une collectivité locale. Son rôle consiste à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour développer le tourisme culturel dans sa localité. Il peut mener des actions de sensibilisation de la population sur leur cadre de vie. Il est aussi chargé de concevoir une documentation pertinente sur le patrimoine culturel, pour les touristes comme pour la population locale, en particulier les jeunes. Il peut aussi proposer des formations aux guides conférenciers et aux médiateurs culturels. Le Mastère Patrimoine et tourisme culturel de l’IESA arts&culture forme les étudiants à ce métier. Les personnes sélectionnées par voie de concours peuvent ensuite l’exercer.

Responsable du tourisme culturel

Le responsable du tourisme culturel a pour principal objectif de valoriser un territoire grâce à des opérations promotionnelles, des évènements comme les festivals ou des circuits touristiques culturels. Dans le cadre de son travail, il participe aux études des projets culturels et à leur réalisation. Avec l’accord des élus locaux, il peut décider de la rénovation de certains sites, de la création de musées ou de l’organisation de manifestations culturelles. Il établit le cahier des charges et recherche des financements.

Consultant en ingénierie culturelle

Le consultant en ingénierie culturelle a pour mission la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel d’un territoire ou d’une collectivité locale. Son métier s’applique dans différents secteurs comme les centres d’art, les fondations, les musées ou la communication et le marketing culturel. Il apporte aussi son expertise comme lors de la conception de parcs de loisirs, la revalorisation d’un patrimoine culturel ou encore l’aménagement de musées.