Devenir Administrateur de production à l'IESA arts&culture

Missions

L’administrateur de projets culturels exerce au sein de la fonction publique ou dans les secteurs privés ou associatifs. Dans le cadre de sa fonction, il assure une double mission d’assistance/ conseil et de pilotage de projets auprès de ses commanditaires.    

Cette mission de conseil est importante et contribue au choix des projets qui vont participer au développement économique et culturel d’un site ou d’une région. Elle s’appuie sur son expertise dans un domaine culturel.    

De son professionnalisme dépend, en grande partie, la réussite des projets conduits, notamment au niveau des  incidences financières et économiques qui en résultent. En fonction du poste qu’il occupe, sa responsabilité juridique peut être engagée.    

Il a la responsabilité d’inscrire le projet en cohérence avec l’environnement dans lequel il se situe, mais aussi de le mettre en rapport avec d’autres actions déjà existantes à un niveau national et/ou européen.    

Interface entre de  nombreux partenaires, son rôle de coordination est essentiel :  il doit savoir s’adapter à divers milieux socioprofessionnels, faire preuve de diplomatie et être capable de faire travailler ensemble des acteurs appartenant à différents secteurs.    

Suite aux résultats de la mission d’étude, conseiller son commanditaire sur les orientations stratégiques à prendre afin de contribuer au développement de la zone géographique, du site, ou du produit à développer, en cohérence avec la politique et les orientations de son commanditaire et en vue d’en optimiser les impacts financiers et économiques.    

À partir de l’ensemble des analyses effectuées lors des phases d’étude et de choix des orientations, concevoir le projet culturel, (éphémère ou durable), en contribuant à la mise en œuvre d’actions cohérentes au regard de leur inscription dans le cadre local, et innovantes au regard des évolutions culturelles    

Programmer et piloter la réalisation des différentes étapes du projet culturel en contribuant à développer la coopération entre les différents acteurs, en veillant à la qualité des prestations fournies et au respect des règles de sécurité des biens et des personnes.