Pour devenir business developer en art, il est recommandé d’étudier dans une école qui dispose de formations aux métiers du marché de l’art. L’IESA, école de référence dans ce domaine, propose des cursus post-bac de type Bachelor et Mastère.

  • Comment devenir business developer en art ?
  • Quelle formation suivre ?
  • Quel est le salaire pour ce poste ?

On fait le bilan !

Qu’est ce qu’un business developer en art : explication du métier

Le business developer en art est un professionnel travaillant dans le domaine du marché de l’art. Il/elle participe à la stratégie commerciale d’une organisation spécialisée dans le commerce de l’art. 

Sa mission consistera à augmenter le chiffre d’affaires et le portefeuille clients. Pour cela, il/elle élabore des stratégies et des solutions adaptées, souvent en collaboration avec les équipes chargées de la communication et du marketing.

 

Les compétences d’un business developer en art

Pour pratiquer son métier, le business developer en art doit posséder un certain nombre de compétences :

  • Être un excellent négociateur ;
  • Avoir le sens de la créativité et de la communication ;
  • Se former régulièrement en Art et Histoire de l’Art ;
  • S’intéresser au développement commercial.

 

Les missions du business developer en art

Le business developer en art exerce essentiellement son métier dans le domaine du commerce de l’art. Il peut s’agir aussi bien du marché de l’art ancien et moderne, que de l’art contemporain.

Ses missions sont variées :

  • Recherche de clients potentiels ;
  • Maintien et suivi des relations clients établies ;
  • Suivi des actualités du monde culturel et artistique ;
  • Suivi des tendances du marché de l´art ;
  • Préparation des rapports financiers d´activité.

Les formations pour devenir Business Developer en art

L’étudiant qui souhaite accéder au métier de business developer en art doit suivre un cursus en commerce de l’art, s’échelonnant sur 2 niveaux.

La  formation post bac pour devenir Business developer en art

Le premier niveau correspond à un cursus de 3 ans permettant d’obtenir le diplôme de Bachelor Expertise et Commerce de l’Art. Il s’agit d’un diplôme inscrit au titre RNCP de niveau 6 (Répertoire National des Certifications Professionnelles), ce qui signifie que le diplôme est adapté au marché de l’emploi et reconnu par l’État. 

Pour accéder au cursus, l’apprenant doit être titulaire d’un bac, ou avoir fait la 1re année ou la 2e année de Bachelor Marché de l’Art.

Les modalités d’admission incluent une inscription avec envoi du dossier d’admission et un entretien.

La formation en Mastère à l’IESA

Lorsque l’étudiant a obtenu son Bachelor Expertise et Commerce de l’Art, il doit ensuite poursuivre sa formation avec un cursus de 2 ans permettant l’obtention du Mastère Expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art.

Les modalités d’admission sont similaires à celles du Bachelor.

 

La formation Mastère Professionnel Marché de l’Art

Il est également possible pour l’étudiant d’intégrer une formation permettant l’obtention d’un Mastère Professionnel Marché de l’Art, un diplôme inscrit au titre RNCP de niveau 7. Pour y accéder, il doit avoir obtenu un Bachelor suivi d’une première année de Mastère. 

Rémunération d’un business developer en art et évolution

Côté rémunération, le salaire d’un business developer en art est en général composé :

  • d’une part fixe - allant de 30k€ pour les juniors à plus de 40k€ pour les profils plus expérimentés ;
  • et d’une part variable indexée sur le chiffre d’affaires réalisé.

En termes de progression vers des échelons plus hauts placés dans la sphère commerciale, le business developer peut viser une organisation plus importante ou un poste de directeur commercial pour gagner en responsabilités.

Le directeur commercial assume les responsabilités suivantes : recrutement des commerciaux et des business developer, constitution de la stratégie commerciale, contrôle des appels d'offres et de la satisfaction des clients.