Ce Bachelor professionnel spécialisé dans le secteur du Hip-Hop est construit et administré en partenariat avec ON2H, l’Organisation Nationale du Hip Hop, dont les enjeux sont notamment de promouvoir la culture Hip Hop, de professionnaliser les pratiques et enseignements et de développer l’entreprenariat dans ce secteur.

L’IESA arts&culture et ON2H mettent en commun leurs savoir-faire pour former les professionnels déjà en exercice au sein de nombreuses structures existantes ainsi que les étudiants et amateurs souhaitant se spécialiser dans ce secteur. La première édition de ce Bachelor professionnel s’ouvrira en Octobre 2022. 

Pré-requis : 

Le bachelor professionnel est accessible aux étudiants titulaires d’un bac+2 (ou d’une formation équivalente correspondant à 120 ECTS) ainsi qu’aux apprenants titulaires d’un baccalauréat et justifiant d’une expérience de trois ans minimum dans le secteur du Hip Hop. Le dossier d’admission, construit en fonction des blocs de compétences de la formation, permet de positionner le candidat afin de valider sa demande d’admission. 

 

Objectifs de la formation

Objectifs d’acquisition de compétences :

La formation Responsable de production Hip Hop est construite pour permettre l’acquisition des compétences permettant l’obtention de la certification de niveau 6, inscrite au RNCP, Responsable de production de projets culturels. Ces compétences sont regroupées en cinq blocs :

  • Assurer la promotion et la communication du projet 
  • Gérer le budget et l’administration juridique et réglementaire du projet 
  • Définir et monter le projet culturel 
  • Produire et mettre en œuvre les actions et les outils de médiation
  • Organiser et mettre en œuvre la production et la diffusion du projet

 

Objectifs pédagogiques :

Afin d’acquérir ces compétences, la formation s’appuie sur trois objectifs pédagogiques :

1. La professionnalisation de l’étudiant par :

  • la réalisation de projets réels de groupe permettant d’appliquer sur le terrain les compétences et les connaissances acquises durant les cours ;
  • un parcours de professionnalisation permettant la découverte du secteur, l’acquisition de compétences complémentaires en situation professionnelle (stages et/ou contrats d’alternances) et la création d’un réseau professionnel ; 
  • l’enseignement dispensé par un corps professoral composé à 90 % par des professionnels en exercice soucieux de transmettre des savoirs dans leurs contextes d’utilisation professionnelle.

 

2. La spécialisation de l’étudiant par l’acquisition d’une expertise dans l’ensemble des disciplines du Hip Hop et des productions qui y sont liées :

  • les danses hip hop (newstyle, popping, locking, breakdance…),
  • le graffiti et le street art,
  • la production musicale (rap, R’N’B, Beatmaking…) ainsi que le spectacle vivant,
  • l’organisation de battles, d’expositions et de festivals…

 

3. L’ouverture sur le domaine international grâce à :

  • des cours de culture générale et de spécialités dispensés par les quatre départements internationaux du Centre de recherche appliquée en cultures contemporaines.

Poursuite d'études et débouchés

Poursuites d’études possibles :

Les étudiants titulaires du Bachelor Professionnel Responsable de production Hip Hop peuvent continuer leur formation à l’IESA arts&culture en suivant les Mastères : 

Ou en suivant les MBAs (avec semestre préparatoire) :

Débouchés :

Liés à la production, programmation et à la diffusion dans le secteur Hip Hop :

  • Responsable de diffusion/distribution
  • Coordinateur.trice/chargé.e culturelle
  • Chargé.e/responsable de production
  • Chargé.e de mission
  • Chargé.e de programmation
  • Administrateur.trice de contrats / gestionnaire répartition des droits 

Liés à la médiation, la communication et à la politique des publics :

  • Chargé.e de développement des publics
  • Chargé.e de communication
  • Médiateur.trice culturel.le/socioculturel.le
  • Chargé.e des projets pédagogiques

Taux d’insertion professionnelle :

85%
dans le secteur artistique dont

65%
dans les métiers visés.

Ces pourcentages ne prennent pas en compte les poursuites d’études (15%).
(Enquête réalisée en 2018 pour le renouvellement de la certification)

Programme de la formation

U.E.1 Culture générale 

  • Histoire de culture Hip Hop
  • Histoire et analyse des danses Hip Hop
  • Histoire et analyse du graffiti et du street art 
  • Histoire et analyse des musiques et du spectacle vivant Hip Hop
  • Analyse critique de l'actualité culturelle
  • Cultures internationales

 

U.E.2 Communication/marketing & médiation 

  • Analyse et sociologie des publics
  • Communication culturelle
  • Communication numérique
  • PAO
  • Marketing culturel
  • Histoire et analyse des politiques culturelles et des politiques de la ville
  • Médiation culturelle
  • Actions culturelles et pédagogiques

U.E.3 Économie/Finance/Droit 

  • Économie de la culture
  • Les associations culturelles 
  • Droit de la culture
  • Droit de la propriété littéraire et artistique
  • Financements publics/privés d'un projet
  • Entreprendre dans le secteur culturel

 

U.E.4 Production et diffusion

  • Outils et techniques de production : exposition, spectacle-vivant, festival
  • Outils et techniques de diffusion
  • Production de tournées et booking
  • Droit des artistes et des contrats
  • Comptabilité, gestion et paies
  • Régie générale et métiers techniques
  • Conventions collectives du spectacle vivant
  • Assurances des productions et des œuvres
  • Les productions culturelles à l’heure du numérique

U.E.5 Missions professionnelles/Anglais

  • Anglais professionnel
  • Analyse du secteur 
  • Professionnalisation et recherche de stage 
  • Méthodologie de gestion de projet : projet de groupe et projet personnel.

 

Pédagogie

Méthodes pédagogiques mobilisées :

  • Des formations en profondeur, sur le temps long, principalement sur les grandes connaissances liées à l’histoire du Hip Hop et aux politiques culturelles pour développer l’analyse critique et la pensée synthétique.
  • Des workshops, cas pratiques professionnels et projets de groupe pour appliquer les compétences professionnelles, développer des réponses face à des problématiques complexes et apprendre à travailler en groupe ou en réseau. 
  • Des travaux dirigés et des rencontres professionnelles dans des institutions et entreprises culturelles spécialisées dans le secteur du Hip Hop pour appréhender la diversité du secteur, développer sa curiosité et se forger un socle de connaissances professionnelles permettant la compréhension et l’analyse critique des projets et politiques culturels liés à ce secteur.
  • La réalisation d’un projet de fin d’étude pour développer la capacité à réunir dans un événement ou une production les compétences générales de la production et de la médiation d’une production Hip Hop : direction artistique, production du projet, administration et financement, communication et médiation.
  • L’acquisition des pratiques professionnelles et de la compréhension du secteur professionnel par un parcours de professionnalisation accompagné et personnalisé alliant, sur les trois ans, cours, ateliers d’écriture (CV et lettres de motivations) et de prise de parole en public (avec un concours d’éloquence en 3e année), et bien évidemment la construction d’un Curriculum Vitæ par les  stages (ou une insertion longue en apprentissage ou professionnalisation) adapté au projet personnel de l’étudiant.

 

Modalités d’évaluation :

Les blocs de compétences sont évalués par des études de cas et des mises en situations professionnelles :

Le candidat devra proposer et produire un plan média presse et web avec un communiqué et un dossier de presse, des outils de communication print (affiches flyers…etc) et  créer un mini site web et d’une campagne sur le web. Présentation et soutenance orale dans le cadre du jury de certification sur le projet personnel de fin de cycle.

Le candidat devra produire les documents administratifs et financiers comme des contrat de production, CERFA, contrats et payes, demandes d’autorisations et la rédaction d’un dossier de mécénat à destination d’entreprises privées nécessaires à la production de son projet personnel de fin de cycle. Présentation et soutenance orale dans le cadre du jury de certification.

Le candidat devra produire le dossier de production de son projet personnel de fin de cycle et faire une présentation détaillée du projet artistique dans ses aspects conceptuels et techniques, la définition et la présentation des actions de médiation, le budget prévisionnel et sa ventilation et l'identification des partenaires et présentation argumentée. Présentation et soutenance orale dans le cadre du jury de certification.

Le candidat devra produire un document écrit définissant des actions de médiation en fonction des publics visés ainsi que les outils de médiation, la recherche de publics et de personnes relais pour la médiation, la mise en œuvre les actions de médiation réalisés dans le cadre de son projet personnel de fin de cycle. Présentation et soutenance orale devant le jury de certification.

Le candidat devra produire un document écrit établissant la liste des intervenants nécessaires et leurs principales missions ; le retro planning de production et le cahier des charges de trois des principaux intervenants ayant participé à la réalisation de son projet personnel de fin de cycle. Présentation et soutenance orale devant le jury de certification.

  • Les connaissances fondamentales sont évaluées dans le cadre de contrôles continus et d’examens par des cas pratiques (commentaires d’œuvres, analyses de situations professionnelles), dossiers de recherche et projets de groupe. 
  • Les pratiques professionnelles en stage sont validées par des études sectorielles et des rapports de stages soutenus devant jury et la réalisation d’un CV permettant à l’apprenant de mettre en valeur l’ensemble des compétences acquises durant son parcours.
  • Le titre certifié de niveau 6(Fr), Responsable de production de projets culturels est délivré par un jury présidé par une personnalité indépendante après un oral de quarante-cinq minutes durant lequel le candidat présente l’analyse critique d’un article lié à l’actualité du secteur culturel et la réalisation de son projet personnel de fin de cycle.

 

94%

des étudiants en Bachelor à l'IESA estiment que les intervenants sont experts dans leur domaine 
Enquête de fin d'année 2019-2020

 

90%

des étudiants en Bachelor à l'IESA déclarent
se sentir bien quand ils sont à l'école
Enquête de fin d'année 2019-2020

Diplôme délivré

  • La formation délivre le titre de Responsable de production de projets culturels d'ECAD consultants - IESA NSF 323 - Niveau 6 (Eu) II (Fr). Enregistré au RNCP par arrêté du 30/07/2018 publié au JO du 07/08/2018.
  • Le titre Chargé de commercialisation des œuvres et objets d’art est également accessible par la voie de la VAE et de la formation professionnelle avec la possibilité de valider un ou des blocs de compétences.
  • Aucune équivalence déposée dans le cadre du dossier de certification. 
  • Pas de parcours passerelle pour cette formation. Mais possibilité d’intégrer la formation en 2e ou en 3e année suivant les prérequis

 

93,8%

Le taux d’obtention de la certification en 2020 

Durée de la formation :

Le Bachelor dure neuf mois. Nombre d’heures de face à face pédagogique et examens : 500h.

La formation se suit sous un rythme alterné, permettant la réalisation d’insertions professionnelles (stages et/ou alternance) à temps partiel et à temps plein, obligatoires pour la validation de la formation.

 

Modalités et délais d’accès / Date de rentrée :

La rentrée du Bachelor professionnel a lieu début avril 2022. 

Il peut être suivi dans le cadre d’un contrat d’alternance (professionnalisation ou apprentissage).

Pour candidater à la formation, vous devez renvoyer votre fiche de candidature, téléchargeable sur le site de l’école (www.iesa.fr). Le service des admissions vous appellera pour un entretien appuyé sur un dossier d’admission. 

Une commission d’admission se réunit tous les vendredis matin, vous recevrez donc la décision de la commission au plus tard le lundi suivant votre entretien d’admission.