De nombreux passionnés hésitent à suivre un cursus en histoire de l’art par méconnaissance des débouchés de cette filière. Tour d’horizon des métiers possibles avec une formation en histoire de l’art :

  • expert en art
  • journaliste spécialisé
  • commissaire d'exposition
  • antiquaire
  • galeriste
Quels sont les débouchés en histoire de l'art ?

Les métiers liés à l’histoire de l’art

Proposée dans plus de 20 universités et grandes écoles, la formation en histoire de l’art permet d’accéder à divers métiers du secteur public. En effet, les étudiants en histoire de l’art disposent de connaissances pointues dans différents domaines tels la peinture, la sculpture, les arts graphiques, les arts décoratifs et l’architecture caractéristiques de diverses époques. Ils peuvent ainsi s’orienter vers des postes liés à l’histoire de l’art comme celui de conservateur de musée ou de conservateur du patrimoine.

Les métiers de la vente et de la diffusion d’art

Les métiers de l’histoire de l’art ne manquent pas non plus dans le secteur de la vente. Ainsi, le Bachelor Expertise et commerce de l’art de l’IESA arts&culture permet non seulement aux étudiants de devenir experts en histoire de l’art, mais aussi de maîtriser les techniques utilisées dans la vente et la diffusion d’art. À l’issue de leur formation, ils peuvent exercer de nombreux métiers tels que courtier en œuvres d’art, conseiller en achat et vente d’art, galeriste, antiquaire ou clerc de commissaire-priseur. Il est important de signaler que la formation de commissaire-priseur est uniquement accessible aux titulaires d’un double diplôme en droit et en histoire de l’art.
Le diplôme en histoire de l’art ouvre aussi la porte à une carrière de commissaire d’exposition. Ce professionnel se charge de l’organisation et du montage des expositions d’œuvres d’art. La formation Bac+5 Mastère Commissariat d'exposition permet aux étudiants de se spécialiser dans ce domaine : art ancien et moderne ou art contemporain.

Les autres métiers accessibles avec une formation en histoire de l’art

Divers métiers, autres que ceux de la vente d’art, sont aussi accessibles au diplômé en histoire de l’art. Celui-ci peut obtenir un poste de conférencier, animateur du patrimoine ou guide touristique. Il a également la possibilité de suivre une formation pour devenir journaliste spécialisé en art. Dans ce cas, il travaille pour un magazine ou un quotidien proposant une rubrique dédiée à l’art. D’excellentes qualités rédactionnelles ainsi que des aptitudes à communiquer à l’écrit et à l’oral sont requises pour exercer ce métier.