Les missions du médiateur socioculturel

Véritable chef d’orchestre, le médiateur socioculturel est en charge de différentes activités. En fonction de son public cible, ce professionnel vise différents objectifs. En effet, son expertise peut être sollicitée pour aider des adultes, des enfants ou des personnes âgées en difficulté sociale. Il peut également être amené à développer la créativité et l’expression personnelle de ses cibles. Le médiateur socioculturel les aide à comprendre et à découvrir les œuvres d’art. Il reste constamment à l’écoute des besoins des cibles pour élaborer des projets culturels adaptés. La mission principale de ce professionnel repose sur l’accompagnement de ces personnes en difficulté à travers les projets qu’il propose.

fiche métier médiateur socioculturel

Les compétences requises et formations possibles

Compétences requises

Les candidats au poste doivent maîtriser parfaitement les disciplines culturelles concernées par leur fonction. Ce métier requiert également un sens aigu de la communication, de l’organisation ainsi que de fortes capacités de négociation. Par ailleurs, le médiateur socioculturel doit être apte à comprendre les enjeux pour les publics cibles et proposer les projets culturels adaptés. Le métier de médiateur socioculturel demande aussi une excellente capacité d’adaptation, de la créativité ainsi que de l’ouverture d’esprit.

Formations proposées par l’IESA arts&culture

Pour devenir médiateur socioculturel, le choix de la formation est déterminant. En effet, les futurs médiateurs socioculturels doivent opter pour des cursus mêlant communication, compétences techniques et gestion de projets de médiation. Ainsi, il est préférable de s’orienter vers une école spécialisée comme l’IESA arts&culture. Nos formations médiation socioculturelle permettent aux étudiants d’acquérir toutes les compétences requises pour exercer ce métier.

Autres informations clés

Lieux d’exercice et statuts

  • Le médiateur socioculturel peut travailler aussi bien auprès de jeunes que de seniors. Son métier s’exerce dans différentes structures comme les foyers, les associations, les maisons de quartier, les centres de loisirs ou encore les maisons de retraite. Les régions, les départements, les mairies, les services de médiation culturelle des théâtres ou des musées figurent également parmi les recruteurs.

Rémunération

  • Le salaire du médiateur socioculturel varie en fonction du nombre d’années d’expérience et du lieu d’exercice. En moyenne, ce professionnel gagne entre 1 500€ et 2 600€ par mois.