Les métiers du marché de l’art vous intéressent  ? Un Bac+3 Expertise et commerce de l’art permet d’accéder à plusieurs emplois. 

Obtenir un diplôme Bac+3 Expertise et commerce de l’art

Pour accéder à l’univers du marché de l’art et travailler chez un antiquaire, un galeriste ou autre expert en art, les étudiants peuvent suivre un cursus en vue d’obtenir un Bac+3 Expertise et commerce de l'art. L’IESA arts&culture, école internationale des métiers de la culture et du marché de l’art, propose le bachelor Expertise et commerce de l’art. Complète, cette formation se déroule en trois ans et permet de se spécialiser en mobilier et en objets d’art ou en arts graphiques et peinture. Ce cursus est accessible aux titulaires d’un Baccalauréat ou d’un Bac+1 ou Bac+2. Ils y approfondissent la connaissance des œuvres d’art de la Renaissance à l’art contemporain et développent des qualités d’organisation et de gestion administrative et réglementaire. À l’issue du parcours, les étudiants sont aptes à analyser et à commenter un objet ou une œuvre d’art, à rédiger des documents de présentation ou encore à organiser une vente aux enchères ou une exposition.

Poursuivre ses études après un Bac+3 Expertise et commerce de l’art

L'IESA arts&culture propose de continuer après une formation Expertise et commerce de l'art en Master. L'école d'expertise et commerce de l'art propose deux Mastères en Art ancien et Art contemporain, deux formations Bac+3 en alternance qui vont permettront d'occuper des postes à responsabilité.

Les métiers accessibles avec un Bac+3 Expertise et commerce l’art

Pour les titulaires d’un Bac+3 Expertise de l’art, le monde de l’emploi offre un vaste choix de débouchés. Après ce cursus, les étudiants peuvent notamment exercer le métier d’antiquaire, commerçant d’œuvres d’art, principalement d’objets d’art anciens. Ce spécialiste se constitue un important stock d’antiquités qualitatif qu’il revend ensuite à une clientèle haut de gamme. Le titulaire d’un Bac+3 Commerce et expertise de l’art peut exercer d’autres métiers comme celui de clerc de commissaire-priseur, assistant du commissaire-priseur. Ce spécialiste prend part à la réalisation des différentes étapes d’une vente aux enchères et s’occupe entre autres de l’inventaire des biens et de l’estimation de leur valeur. Il peut aussi devenir assistant-galeriste, et aider le galeriste dans la recherche d’œuvres, dans la mise à jour du catalogue ainsi que dans l’organisation d’expositions. Ce professionnel participe également à la découverte de nouveaux artistes. Un Bachelor ou une Licence Expertise et commerce de l'art dans ce domaine ouvre aussi les portes à d’autres emplois comme celui de commissaire d’exposition. Ce dernier se charge de la conception et de l’organisation d’expositions. La définition du thème, le choix des œuvres à exposer ou la négociation avec les propriétaires des droits d’utilisation et d’emprunt figurent parmi ses missions.