Le terme « ingénierie culturelle » regroupe différentes actions dans des champs d’activités culturelles variés. En quoi consiste réellement l’ingénierie culturelle, quels sont les débouchés et quelle formation choisir ?

L’ingénierie culturelle : définition

L’ingénierie culturelle englobe les outils de développement et techniques liés à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine. Elle vise notamment à rendre accessible à un large public les œuvres culturelles, à assurer la plus vaste audience possible au patrimoine culturel et à favoriser la création de l’art. Il s’agit d’apporter des solutions adaptées aux demandes exprimées par les partenaires de la vie culturelle, que ce soit matière de coûts ou de délais pour la mise en œuvre d’un programme ou d’un projet culturel. Basée sur l’organisation, la planification et la coordination d’un évènement ou d’un projet culturel, l’ingénierie culturelle s’applique à différents champs d’action, dont les centres d’art, les musées, les arts vivants, les fondations, mais aussi la communication et le marketing culturel. Différentes missions y sont liées, notamment les études stratégiques de projet, les études d’impact économique d’un projet ou encore le développement marketing du tourisme culturel.

Se former à l’ingénierie culturelle

Pour obtenir un poste à responsabilités, la détention d’un Bac+5 ingénierie culturelle dans une école spécialisée, comme l’IESA arts&culture est recommandée. L'école internationale des métiers de la culture et du marché de l’art, fondée en 1985, propose ainsi le Mastère Patrimoine et tourisme culturel, un programme alliant cours théoriques et stages.

Je me renseigne sur la formation

Réalisation de projets de groupe, d’études d’ingénierie culturelle ou encore mise en œuvre d’un projet individuel d’animation et de mise en valeur d’un patrimoine figurent parmi les évènements importants de ce cursus.

L’ingénierie culturelle : divers métiers à la clé

En raison de la grande diversité des champs d’action de l’ingénierie culturelle, ce domaine offre un vaste choix de carrières possible. Pour travailler dans ce domaine, les candidats doivent se démarquer par une excellente culture générale, un sens aigu de l’organisation et de la rigueur ainsi que par des compétences en droit, gestion et communication.